Investisseur Français investit plus de 2 millions d’Euros dans un projet dans le sud de São Tomé

Par : Manuel Dênde, journaliste de l’agence de presse STP-Press

Sao Tomé, 26 octobre. 2020 (STP-Press) – Un investisseur français va investir plus de 2 millions d’euros dans un projet touristique dans le sud de l’île de São Tomé.

Il s’agit de Brucie Rosic qui, avec environ 2,5 millions d’Euros, va construire un complexe hôtelier sur la plage « Tartaruga » à « Colónia Açoriana », dans le district de « Cangalo », comportant entre autres, 20 bungalows et une piscine privée.

Selon Siomara Viegas, consul français, le projet va notamment créer 150 emplois.

L’acte d’officialisation sur place a été fait dimanche dernier et a été présidé par le ministre du Tourisme et de la Culture, Aerton do Rosario devant quelques personnalités dont Aleixo Pires, chef de la municipalité de Cantagalo et Rafael Branco, président de l’Agence de promotion du commerce et de l’investissement (APCI) et du consul de France.

Dans la circonstance, Aerton do Rosario a affirmé que sa présence au lancement de la première pierre sert de témoignage de « l’importance que le gouvernement dont je fais partie accorde aux projets de développement durable pour São Tomé e Príncipe ».

Rafael Branco, quant à lui, a salué le « courage » de l’investisseur dans un contexte de pandémie Covid-19 à investir et a assuré qu’il veillerait à la mise en œuvre du projet, en particulier pour « la création d’emplois ».

Ainsi, Aleixo Pires, leader de Cantagalo, s’est félicité de l’initiative et a ajouté que « le projet apporte un développement durable notamment pour l’économie de cette région et de l’économie de São Tomé e Príncipe ».

Après l’hôtel Club Santana, également français, il s’agit du deuxième investissement touristique que le district de Cantagalo accueille.

Et dans le cadre de postes d’emploi, il est souligné que le projet touristique de Praia Tartaruga fait suite au projet de Zona Franca de Malanza (également dans le sud de l’île de São Tomé) et qu’il va créer 18000 emplois à l’extrémité sud de l’île de São Tomé, dans le district de Caué.

Rétablissement de l’article de stp-press.st.

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur google
Google+
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

Explorez toutes nos publications

Corporate Social Responsability de la chambre de commerce Suisse-Sao Tome et Principe

Corporate Social Responsibility

Corporate Social Responsibility de la chambre de commerce Suisse Sao Tome e Principe Rôle et mission du département Corporate Social Responsability Notre

Business Diplomacy de la chambre de commerce Suisse Sao Tome et Principe

Business diplomacy

Business Diplomacy de la chambre de commerce Suisse Sao Tome et Principe Rôle et mission du département Business Diplomacy Le département Business

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

langues »