Il est déjà possible de payer avec la carte Visa sur STP. Mastercard va fonctionner dans les 3 mois

Avec le nouveau système de paiement du réseau pli 24, la carte de crédit internationale Visa entre en vigueur à Sao Tomé-et-Principe.

En plus de pouvoir retirer de l’argent, le nouveau système permet aux utilisateurs d’effectuer davantage d’opérations, notamment pour le paiement de divers services dans les caisses ATM.

Avec le nouveau système, il est possible de payer les factures EMAE, CST, Unitel et les taxes aux distributeurs automatiques de billets.

L’ouverture de la nouvelle plate-forme de paiement du réseau pli 24 répond aux dés actuels du système nancier, a déclaré le gouverneur de la Banque
Central, Américo Barros.

« L’ancienne plate-forme inaugurée en 2011 ne répond plus aux exigences minimales internationales. (…) la plate-forme actuelle accepte, dans cette première phase, l’utilisation des cartes de débit et de crédit de la marque VISA, la marque Mastercard étant acceptée à partir du deuxième semestre 2021 », a indiqué Américo
Argiles.

Selon le gouverneur, la Banque centrale s’efforce de faire en sorte que « les services douaniers et notariés puissent adhérer au système, ce qui facilitera la vie des en particulier, et de la population en général ».

L’entrée à Sao Tomé-et-Principe de la carte VISA et de nouvelles formes de paiement international ouvre la porte du pays au monde, croit Américo Barros, en faisant valoir qu’il « peut stimuler le tourisme et d’autres services, aider à lever plus de devises nécessaires à l’effet de levier du processus de développement économique et social de notre pays ».

L’inauguration de la nouvelle plate-forme du réseau 24 a eu deux moments : l’un marqué par des discours, dans l’auditorium de la Banque centrale, et un autre moment a été dans l’un des des guichets automatiques du pays où les personnes présentes ont pu vérifier les fonctionnalités des cartes.

Le Premier ministre, Jorge Bom Jesus, qui a présidé la cérémonie, a estimé que cet acte devait être « de fierté pour nous tous » Saint-Jacques, compte tenu des ses avantages.

« Cette nouveauté d’amélioration du système de paiement, longtemps attendue par les voyagistes, les hommes d’affaires, entre autres, stimule l’inclusion C’est un catalyseur de la reprise économique et de la résilience du pays après Covid-19. »

Le chef du gouvernement a également indiqué que l’utilisation des cartes était un moyen d’éviter la contamination par Covid-19, la détérioration des billets et les vols.

« De même, les problèmes de coûts liés à la détérioration des billets et à la gestion des politiques monétaires ainsi que les hygiénisation due à la pandémie de Covid-19, puisque les notes en feu peuvent être des vecteurs de transmission de virus, sans oublier les vols et vols à main « armée » a armé le souverain.

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur google
Google+
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

Explorez toutes nos publications

langues »