1 / 3
Montagne
2 / 3
Plage
3 / 3
Boca d'inferno

Economie

La monnaie de Sao Tomé et Principe

Sao Tomé et Principe a longtemps utilisé l'Escudo, ancienne monnaie du Portugal, avant que le pays n'adopte le Dobra comme monnaie nationale. Le taux de conversion d'euro en dobra est fixé actuellement à 1 Euro = 24 mil dobras.

Richesse du pays : l'agriculture et le tourisme

L'économie de Sao Tomé et Principe était ensentiellement basée sur l'agriculture. La culture phare est le cacao depuis toujours. Au cours du siècle XIX debut du siècle XX, Sao Tomé a reussi l'exploit de se hisser en tête du classement des producteurs mondiaux du cacao. C'est d'ailleurs pour l'excellent de son cacao que Sao Tomé est appelé l'île chocolat. Aujourd'hui, ne produisant plus en même quantité qu'auparavant, le pays a néamoins gardé sa qualité. La culture du café est aussi un élement majeur de l'économie du pays. Avec le temps qui passe Sao Tomé s'innove, et le pays a trouvé en tourisme un acteur essentiel de l'économie, accueillant des touriste de tous les quatres coins du monde et parfois de sommets très importants (notamment ceux de la communauté de pays d'expression portugaise, entre autres). Compte tenu de la richesse naturelle des îles et de sa position géographique stratégique, il est fort probable que la voie du tourisme continue de se développer pour le plus grand bien de l'économie.

Où faut-il investir?

Actuellement, les secteurs porteurs à Sao tomé sont : la banque, les assurances, le tourisme car dans ces domaines il existe une base solide et du personnel compétent, formés dans des diverses universités (France, Portugal, Brésil, Cuba...). Le secteur industriel est un secteur qui peut rapporter gros , en effet, il existe peu d'industries, et celles qui existent ont le monopole du marché dans ce qu'elles font. Mais l'industrie est sans doute l'avenir de Sao Tomé et Principe, et de plus en plus des gens se forment dans des diverses branches de l'industrie : Inginièrie Electrique, Informatique Industrielle, Informatique de Gestion, Mécanique, Maintenance Industrielle, Mécatronique, Electronique, Télécommunications...