1 / 3
Montagne
2 / 3
Plage
3 / 3
Boca d'inferno

Education

L'offre de formation rest à développer

À Sao Tomé le taux de scolarisation est élevé et avoisinerait les 100 %. L’école est obligatoire jusqu’à la deuxième année du collège. Il y aurait des progrès à faire à tous les niveaux, mais ce mémoire s’intéresse particulièrement à l’enseignement supérieur, car l’un des problèmes qui connaît le pays est l’absence ou la limitation d’offres de formation au niveau supérieur. En effet, le pays compte seulement trois établissements d’enseignements supérieur, avec une offre de formation de niveau licence (BAC+3) au maximum.

Les trois établissements d'enseignement supérieur de Sao Tomé et Principe

Les trois établissements d’enseignements supérieur, dont deux privés sont les suivants.

  • USTP : Université de São Tomé et Principe est un organisme public d’enseignementsupérieur proposant des formations dans plusieurs domaines tels que les mathématiques, la physique, l’histoire, la géographie, etc. Pendant longtemps, l’offre de l’USTP anciennement dénommé "Institut Supérieur Polytechnique" seul organisme de formation supérieur du pays (à l’époque) avait vocation à former les enseignants. Son offre de formation s’est élargie à des domaines tels que le tourisme, l’économie, l’informatique, l’électronique mais elle souffre encore des difficultés d’ordre logistique et du manque de personnel qualifié pour avoir une offre de formation plus complète et qui répond mieux à la nécessité du pays, notamment dans les domaines de l’écologie, environnement, énergies renouvelables, etc.
  • IUCAI : Institut Universitaire de Comptabilité, Administration d’Entreprise et Informatique. IUCAI est un institut privé proposant des formations de comptabilité, gestion d’entreprise et de l’informatique de gestion.
  • Universidade Lusiada : Lusiada est une université privée qui propose une offre de formation supérieure dans trois domaines, à savoir, le droit, les relations internationales et la gestion d’entreprise.